* W A I I - W A I I *

Marion Pédebernade, Waii-waii est née dans les Landes en 1983. Elle vit et travaille actuellement à Lille, où elle dessine, gratte, remplit, repasse, surligne des timbres postes au grand format, dans ses carnets, sur des feuilles volantes, ou dans les livres qu’elle édite.
Entre souvenirs et rêveries, le travail de waii-waii est une déambulation mentale, où les dessins seraient des mots chuchotés tout bas, comme des secrets que l’on emporte avec soi.


photo ©Lucie Pastureau

" Mon travail de dessin se nourrit de ressenti et de vécu, il ne se pense pas et se laisse guider par l’expérience nouvelle de chaque jour. Lorsque je tente de questionner ce médium, j’y vois d’abord un besoin primaire, comme si je n’avais pas pu faire autrement. Il y a là une volonté de lutter contre la fugacité du présent en gardant une trace, mais aussi une façon d’exister en m’inscrivant dans la temporalité du geste, et dans l’espace qui s’invente sur le papier. La posture solitaire dans laquelle je me tiens lorsque je travaille, à l’affût des images et sons qui me parcourent, me permet d’effectuer un minuscule pas à l’écart du réel, à la fois en lui et juste un peu en dehors, dans un interstice où tout peut arriver car les lois de la logique ne sont pas invitées.

Ce sentiment d’inquiétante étrangeté, lorsque les choses familières apparaissent différentes de ce qu’elles sont, inattendues, décalées, déconcertantes, dans un basculement incessant, est l’expérience ultime que je cherche à atteindre dans chaque image que je produis. En utilisant les codes du conte et de l’imagerie populaire, parce qu’ils me sont proches, l’univers que je dépeins, fait de limites ténues entre réalité et chimère, familier et étranger, tente de brouiller les pistes de la narration, interrogeant ses processus."

Septembre 2016


Portfolio PDF consultable en ligne et téléchargeable
* I C I *